40 ans
 
Mon compte

Les révélations entourant l’utilisation des données personnelles des comptes Facebook par des firmes externes soulèvent d’importantes questions concernant la protection des renseignements personnels. Au-delà des scandales mis à jour, plusieurs y voient une occasion de revoir leurs habitudes d’utilisation des médias sociaux.

Socialiser en réseau

Les réseaux sociaux, comme Facebook et Twitter, sont une façon pratique de rester en contact avec votre famille, vos amis, et d’échanger des nouvelles et des photos. Nous partageons souvent beaucoup d’informations sans trop y penser en oubliant que certains individus en profitent pour apprendre facilement ce qu’ils veulent savoir à notre sujet.

La formule partage :  à votre discrétion!

Par défaut, comme dans Facebook par exemple, le contenu que vous publiez ne vous appartient plus une fois en ligne. Il est donc important de déterminer ce que vous voulez montrer ou non, et surtout de bien identifier les personnes qui auront la permission de voir vos images, vos commentaires, etc.

Commencez par bien vérifier les paramètres de confidentialité et de sécurité de votre réseau social, pour préciser qui peut avoir accès à vos publications. De plus, profitez-en pour lire ou relire la politique de confidentialité du réseau que vous fréquentez : sans le savoir, vous avez peut-être donné la permission qu’on utilise vos renseignements personnels.

À propos de vous

Les cybercriminels se servent des réseaux sociaux pour obtenir des informations sur vous telles que votre lieu de travail, les personnes avec lesquelles vous êtes en relations, vos absences de la maison pour affaires ou vacances, votre adresse civique, etc. Ne mentionnez jamais dans votre profil vos numéros de téléphone, votre adresse de courriel, votre adresse, des informations sur votre travail, sur vos déplacements et voyages ainsi que tout autre renseignement personnel.

Avant d’aller trop loin (un clic trop tard)

Sur mobile ou tablette, c’est si facile de réagir à des commentaires, de publier des photos, de donner spontanément des nouvelles de ses voyages, de ses activités, etc… Avant de publier du contenu, demandez-vous si les photos que vous affichez sont appropriées. Est-ce que vous révélez trop d’informations sur vous ou votre famille? Vos images sont-elles offensantes?

Est-ce que vos belles photos fournissent un géomarquage? L’option est utile pour vous souvenir de l’endroit où vous avez pris la photo. Mais, tout en étant pratique, le géomarquage permet de retracer votre adresse civique ou de révéler à un cybercriminel que vous êtes en vacances. La fonctionnalité peut être désactivée dans les paramètres de votre téléphone intelligent ou de votre appareil photo numérique.

Les amis de mes amis…

Une personne que vous ne connaissez pas essaie de devenir « votre ami » ? Mieux vaut l’ignorer : vous ne savez pas si cette personne est vraiment ce qu’elle prétend être.

Des hyperliens vous semblent suspects, même s’ils proviennent d’amis? Évitez de les ouvrir : ils peuvent contenir un logiciel malveillant, une tentative d’hameçonnage, ou  véhiculer un pourriel qui se propagera à travers les contacts. Et voilà, que vous apprenez que le compte Facebook d’une de vos relations s’est fait pirater…

Pour votre sécurité

Lorsqu’il s’agit d’escroquer ou de voler, la créativité des cybercriminels est sans limites. Pour mieux vous en prémunir, prenez de bonnes habitudes :

  • Ayez conscience du moment où vous publiez sur les réseaux sociaux. Par exemple, attendez d’être de retour de vacances pour publier vos photos et vidéos de votre périple à Cuba.
  • Méfiez-vous des applications frivoles qui nécessitent de se connecter à votre compte personnel. Il peut être rigolo de savoir de quoi vous auriez l’air si vous étiez du sexe opposé, mais ce court moment d’amusement pourrait transmettre de l’information personnelle qui servirait à d’autres fins dont vous n’êtes pas conscient.
  • Évitez d’utiliser votre courriel personnel pour vos médias sociaux : créez plutôt une adresse distincte et un mot de passe différent pour mieux gérer vos échanges.
  • Ne partagez jamais :  votre nom d’utilisateur et mot de passe.
  • Ne mentionnez jamais :  des renseignements bancaires, ni même le nom de votre banque.
  • Fermez toujours la session que vous avez ouverte avant de la quitter, fermez votre navigateur et videz votre cache.
Informez-vous!

Les différents réseaux sociaux effectuent régulièrement des mises à jour de leurs politiques de confidentialité et des paramètres de sécurité. N’hésitez pas à en prendre connaissance. Tenez-vous informés des changements. Ils peuvent avoir des conséquences importantes sur vos profils, la visibilité de vos contenus et de vos relations.

Pour effectuer une analyse de votre situation,
adressez-vous en toute confiance à l’un de nos conseillers.