Mon compte

L’année 2018 se distinguera comme une année marquée par le retour de la volatilité dans les marchés financiers. Il en découle que nombre d’investisseurs sont passés par une vaste gamme d’émotions. Nous croyons donc opportun de faire le point sur les marchés.

Direction des taux d’intérêt

Le 19 décembre dernier, la Réserve fédérale américaine (Fed) a haussé son taux directeur de 0,25 % (une quatrième hausse en 2018), comme attendu. Toutefois, bien qu’elle ait diminué le nombre de hausses prévues en 2019 de trois à deux, la Fed maintient une stratégie restrictive. De plus, elle va poursuivre la réduction de son bilan au même rythme que prévu. La Banque centrale américaine n’a pas tenu compte des inquiétudes des investisseurs concernant la croissance économique mondiale et ne se concentre que sur l’économie américaine.

Marché baissier ou correction?

Le marché boursier américain est en baisse de 9,2 % en décembre, soit le plus bas rendement de fin d’année depuis les années 1930. L’économie américaine est certainement en voie de ralentissement, mais demeure relativement forte. Le risque de récession au pays de l’oncle Sam est donc faible pour 2019. Le risque de récession mondiale est également minime pour le moment, mais les conditions se dégradent. L’équipe de gestion de placements de la Financière est d’avis que nous vivons actuellement une correction de marché, mais qu’il ne s’agit pas d’une situation de marché baissier (bear market). Un tel marché se définit par une chute de plus de 20 % d’un indice depuis son sommet. Nos spécialistes sont donc d’avis que la situation devrait se stabiliser en 2019. Entre-temps, le marché restera sur ses gardes.

Dividende à la hausse

Le prix de plusieurs titres boursiers a reculé depuis le début de l’année, ce qui augmente l’attrait pour ces actions, qui sont actuellement très abordables. De plus, les études démontrent que plus de 40 % du rendement total des actions provient du dividende qu’elles génèrent. Or la récente baisse du cours de plusieurs titres rend leur taux de dividende fort intéressant.

Perspectives d’avenir

Les conditions économiques sont actuellement bonnes, mais avec la dernière décision de la Fed, l’incertitude a augmentée. Plusieurs experts partagent notre avis, selon lequel il ne devrait pas y avoir de récession aux États-Unis en 2019 et les marchés devraient se replacer. La situation actuelle représente en fait une belle opportunité d’achat. Il est fort possible que, à la suite des deux hausses de taux annoncées pour 2019, la Fed marque une pause dans son resserrement monétaire. De son côté, le marché escompte qu’elle n’augmentera pas son taux durant l’année qui vient. Qui aura raison?

Rester aux aguets

A court terme, l’incertitude perdure. L’équipe de placements a donc décidé de ramener la pondération en actions du Portefeuille privé FDP Répartition tactique d’actifs à la cible de 55 % (baisse de 15 % en actions) afin de protéger davantage le capital de nos investisseurs. Nous continuons de suivre la situation de près et nous réévaluerons notre positionnement dans les portefeuilles sur une base régulière.

Vous pouvez donc maintenir le cap en toute confiance et vous en remettre à la politique de placements mise en place par votre conseiller d’expérience chez Financière des professionnels : elle reflète fidèlement vos objectifs, vos priorités et votre profil d’investisseur et elle a été structurée pour tenir la route.

 

François Landry, CFA
Premier vice-président et chef des placements

 

Pour effectuer une analyse de votre situation,
adressez-vous en toute confiance à l’un de nos conseillers.