Mon compte

On a souvent tendance à l’oublier, mais les enfants et les adolescents sont des cibles de choix pour les cybercriminels. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ils ne sont pas à l’abri d’un vol d’identité, un phénomène plus important qu’on ne le croit. Les jeunes du secondaire et du collégial, et même les enfants de niveau primaire sont de plus en plus visés par les malfaiteurs.

Un crime payant

Voler l’identité d’un enfant peut rapporter beaucoup.  En effet, parce que les jeunes n’ont pas d’antécédents de crédit et que ces crimes sont très longs à démasquer, les fraudeurs ont les coudées franches pour agir.  Dans beaucoup de cas, c’est à l’âge adulte, au moment de faire des demandes de crédit, que les victimes découvrent le pot-aux-roses. Pour trouver l’information sensible dont ils ont besoin, les voleurs utilisent tous les moyens à leur disposition : piratage informatique, hameçonnage, leurre sur les réseaux sociaux, etc. Obtenir le numéro d’assurance sociale (NAS) d’un jeune vaut son pesant d’or.

Des renseignements précieux

Peu utilisé avant l’âge de la majorité, le NAS peut s’avérer nécessaire pour obtenir certaines prestations ou pensions, ou encore pour l’achat de produits financiers comme des régimes d’épargne-étude, etc. Les renseignements personnels de vos enfants sont précieux. C’est pourquoi, certaines précautions s’imposent :

  • Demandez toujours pourquoi vous devez donner le NAS de votre enfant et notez-en la raison.
  • Assurez-vous que les diverses instances qui vous font ces demandes sont dignes de confiance.
  • Ayez en main la liste des organisations et des entreprises qui ont cette information en leur possession.
  • Conservez toutes les cartes d’identité de vos enfants en lieu sûr à la maison.

Vous serez ainsi en mesure de réagir rapidement si jamais des irrégularités se présentent. Le cas échéant contactez les agences de crédit pour vérifier si un dossier existe au nom de vos enfants.

Des pièges à éviter

Tablettes et téléphones intelligents, sont fréquemment utilisés par les jeunes enfants et les adolescents. Très actifs en ligne, souvent dans les médias sociaux, ils peuvent spontanément donner des renseignements personnels :

  • en voulant faire partie d’un groupe précis,  participer à des jeux, etc.
  • en téléchargeant des applications (apps)
  • en publiant des photos de leur nouveau permis de conduire, de leur première carte de crédit, etc.
Voici quelques consignes de base pour prévenir le vol d’identité et assurer la sécurité de vos enfants durant leurs activités en ligne.

NE JAMAIS DONNER :

  • son nom complet,
  • sa date et son lieu de naissance,
  • son adresse.

NE JAMAIS PUBLIER OU PARTAGER(*) :

  • son numéro de téléphone, résidentiel ou mobile,
  • ses mots de passe à qui que ce soit,
  • des photos pouvant contenir des renseignements personnels (permis, cartes, etc.)

VÉRIFIEZ TOUJOURS :

  • les paramètres de confidentialité des différents comptes et abonnements en ligne

(*) Attention:  il est impossible de connaître personnellement toutes les relations des amis sur les réseaux sociaux. L’ami d’un ami est peut-être un fraudeur. 

En savoir plus…

Lire nos articles
Le phénomène du vol d’identité chez les jeunes est plus largement documenté en anglais. Voici quelques références sur la question :

 

Pour effectuer une analyse de votre situation,
adressez-vous en toute confiance à l’un de nos conseillers.