Mon compte

La retraite approche… Que ferez-vous: habiter à l’étranger, voyager, vendre votre entreprise, continuer de travailler à temps partiel? Aurez-vous assez d’argent pour maintenir votre niveau de vie? Quels seront les répercussions sur votre famille? Avez-vous pensé aux aspects fiscaux? Voilà de quoi alimenter votre réflexion sur cette importante étape de vie.

Mes assurances

Identifier vos besoins
Vous devez songer à protéger vos actifs et, bien sûr, prévoir une couverture pour le cas où vous aurez besoin de soins de longue durée, de médicaments, etc.

Comprendre les risques

L’important est de vous assurer que votre couverture soit adéquate, tant sur le plan personnel que professionnel, en termes d’assurance vie, d’assurance invalidité, d’assurance médicaments et d’assurance dommages.

Risque, fréquence et gravité
Au moment d’identifier vos besoins, les types de risque sont un facteur déterminant. Ainsi, les assureurs évaluent la compensation nécessaire au maintien de votre niveau de vie, de celui de vos dépendants, de vos associés ou encore du maintien de fonds suffisants pour rembourser vos créanciers.

La gestion des risques

Votre portefeuille d’assurance doit être révisé régulièrement. C’est une partie intégrante d’une saine planification personnelle.

Quand souscrire?
Ces grands événements importants de la vie sont généralement les plus appropriés:

  • Naissance d’un enfant ou de petits-enfants;
  • Mariage ou divorce;
  • Décès d’un parent ou du conjoint;
  • Départ des enfants pour les études ou pour fonder une famille;
  • Achat d’une maison ou d’un chalet;
  • Nouvel emploi ou démarrage d’une entreprise.

Ce sont des occasions de revoir vos besoins en assurances, mais surtout de bien vérifier que ces besoins sont pleinement couverts.

Mes transferts de placements

Recevoir la SV
La pension de la Sécurité de la Vieillesse (SV) est versée à l’âge de 65 ans à tous les citoyens canadiens. Les prestations mensuelles totalisent 7 717.40 $ par année. Toutefois si vos revenus sont supérieurs à 77 580 $ en 2019 votre pension pourrait être réduite. La pension de la SV est réduite à 0 $ lorsque le revenu imposable excède 125 696 $.

Un transfert à considérer
Cette stratégie fiscale peut s’avérer avantageuse pour plusieurs raisons et vous permettre :

  • de bénéficier de la pension de la Sécurité de vieillesse (SV);
  • d’opter pour le taux d’imposition dans la société de 50,47 %, comparativement à 53,31 % personnellement;
  • d’accéder à certains crédits d’impôt : personne vivant seule, montant en fonction de l’âge, maintien d’une personne à domicile, etc.
  • de fractionner vos revenus.

Mise en situation

Voici un exemple pour mieux comprendre l’impact du transfert des placements dans votre société. Imaginons un instant que vos revenus de retraite sont répartis comme suit et que vous avez 71 ans :

Scénario Sans transfert Avec transfert
Source de revenus  Montant versé   Montant versé 
Régime des rentes du Québec (RRQ) 13 300 $ 13 300 $
Montant minimum FERR 62 400 $ 62 400 $
Revenus imposables des placements 50 000 $   00.00 $
Total Revenus imposables 125 700 $ 75 700 $
Admissible PSV Aucune   7 217 $
Total imposable 125 700 $ 82 917 $ 
Vendre mon entreprise

En premier lieu, il faut déterminer à quel moment vous voudrez vendre. À 60 ou à 65 ans? D’ici un an, deux ou encore trois ans? Davantage? Votre décision servira de repère dans la planification de cette importante transaction.

Conséquences fiscales
La vente de votre entreprise aura des incidences fiscales. Vous devrez déclarer tout gain de capital réalisé lors de la transaction. Selon le cas, votre conseiller financier pourra, par exemple, vous proposer différentes mesures afin de reporter une partie du gain ou encore obtenir une déduction pour gain en capital.

Les bonnes questions

Votre réalité professionnelle
Avez-vous trouvé une relève? Pensez-vous à un retrait graduel de la profession? Êtes-vous associé ou propriétaire unique? Avez-vous plusieurs employés? Êtes-vous locataire ou propriétaire de l’édifice abritant vos bureaux? Vendez-vous à quelqu’un de votre famille? Les réponses à ces questions contribuent à préciser votre démarche et vos objectifs de vente.

Préparer la vente

Ne laissez rien au hasard! Entourez-vous d’une équipe de professionnels qui connaissent vos besoins et savent comment faire. Vous devrez recourir aux services de :

  • comptables
  • planificateurs financiers
  • avocats, notaire
  • évaluateurs (firmes spécialisées)

Mise en vente

Ventes d’actions ou vente d’actifs?
Quelles sont les conditions de la vente? Avec ou sans contrat de services? Ceci est à prendre en considération dans l’établissement du prix de vente tout comme les aspects fiscaux, selon le type de transaction. Selon votre statut (incorporé ou non), la répartition du prix peut avoir des incidences importantes de même que les conditions de la transaction.

Si l’acquéreur est un membre de votre famille, des mesures fiscales particulières s’appliquent puisqu’il s’agit d’une transaction entre personnes liées. Par exemple, vous pourriez perdre certains avantages comme la déduction pour gain en capital pourrait être remis en question. Une bonne analyse s’impose. Un conseiller financier peut vous aider à y voir clair. 

Marché conclu!

Vous avez en main tous les documents de l’acheteur, et toutes les conditions de la vente ont été satisfaites. Maintenant, il faut organiser et planifier la transition. Il vous reste plusieurs démarches à compléter.

Démarches finales
Parmi les tâches les plus importantes, il vous faudra, entre autres :

  • Préparer un inventaire complet du matériel, des équipements, etc;
  • Établir la liste complète des clients;
  • Organiser la comptabilité;
  • Accepter les projets finaux de tous les contrats;
  • Donner des préavis et/ou des relevés d’emploi et T4 à votre personnel;
  • Procéder au paiement des salaires et vacances.
Ma succession

C’est vous qui décidez!
En rédigeant votre testament, vous décidez vous-même de vos héritiers et de la part que chacun touchera.

Votre choix

Il existe quatre formes de testaments

  1. Institution contractuelle
    Il s’agit d’une clause que peut contenir votre contrat de mariage ou d’union civile, aussi connue comme la clause « au dernier vivant les biens ». Le contrat de mariage ou d’union civile est donc reconnu comme un testament à moins qu’un autre document notarié ou pas ne vienne en révoquer la teneur.
  2. Testament notarié
    Il est rédigé par un notaire, et signé devant le notaire assisté d’un témoin.
  3. Testament devant témoins
    Toute personne peut l’écrire, mais il doit obligatoirement être signé par le testateur et deux témoins. Attention: si un legs est fait au témoin, celui-ci est sans effet.
  4. Testament olographe
    Il est entièrement rédigé par le testateur et signé par celui-ci.

Enfin, il est important de noter qu’aucun testament notarié, devant témoins ou olographe ne peut être fait conjointement.

Le meilleur choix
Parmi ces options, il est généralement recommandé de choisir le testament notarié, et ce, pour plusieurs raisons.

  • Vous avez l’assurance de bénéficier de l’expertise d’un spécialiste en la matière: votre notaire;
  • Le règlement de la succession est accéléré, puisque ce type de testament ne requiert pas de vérification de la cour ou d’un notaire pour être exécutoire;
  • L’original est conservé en lieu sûr par le notaire et ne peut ainsi être égaré ou endommagé.

Votre notaire peut vous proposer d’y inclure des clauses pour mieux protéger vos proches (nomination d’un tuteur pour des enfants mineurs, disposition du produit d’une assurance vie, conditions de remise des biens, etc.).

Mon plan de décaissement

Plusieurs points doivent être considérés avant de commencer à décaisser:

  • Les effets de l’impôt;
  • Les grandes dépenses (ex : achat auto, réparations maison);
  • L’état de votre portefeuille de placements;
  • La possibilité de recevoir la pension de la Sécurité de la vieillesse (SV).

Il est donc important d’avoir un plan structuré pour faire les bons choix.

Prévoir vos dépenses
Réparer la maison, acheter un nouveau véhicule ou concrétiser un projet spécial, voilà quelques-unes des grandes dépenses qu’il faut prévoir. Retirez de l’argent à l’avance, petit à petit. Un retrait massif important pour payer ces dépenses pourrait vous coûter cher en impôts et déstabiliser votre portefeuille de placements.

Un portefeuille équilibré

Plusieurs facteurs influencent la performance de votre portefeuille. Les deux plus importants sont :

  • La répartition de vos actifs. C’est le facteur ayant le plus d’incidence sur la stabilité des rendements à long terme.
  • La diversification de vos actifs.

Ces deux éléments déterminent la capacité du portefeuille à résister aux fluctuations du marché. Il est donc essentiel d’avoir un plan et une répartition d’actifs personnalisés. Visez une performance supérieure à la médiane et évitez de changer votre plan sous le coup de l’émotion.

Simplifiez-vous la vie!
La fiscalité évolue, vos besoins aussi. Révisez votre plan une fois l’an pour vous assurer qu’il est toujours pertinent. Nos conseillers en gestion de patrimoine vous aident à prolonger et optimiser le décaissement total de vos actifs.

Je m'informe

Êtes-vous bien avancé dans votre planification?

Quelles étapes sont réalisées?

Planifier la vente de mon entreprise
Faire les calculs concernant les placements dans ma société
Faire mon testament ou la mise à jour de celui-ci
Préparer mon plan de décaissement

La Financière vous propose une solution clés en main en vous donnant accès à toutes les ressources dont vous avez besoin et en vous accompagnant pour faire les meilleurs choix.

Expérience retraite
Au-delà de la fiscalité, apprivoisez cette nouvelle étape en participant à des conférences sur mesure organisées chaque année par Financière des professionnels. Inscrivez-vous à un Week-end Expérience retraite, une série d’ateliers dynamiques axés sur la réalité des professionnels et portant sur différents aspects (psychosociaux, fiscaux, placement, assurances, etc.) reliés à la retraite.

On ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve…
Ne prenez pas de risques et pensez dès aujourd’hui à préparer le terrain pour que vos proches soient à l’abri des tracas si jamais un malheur vous arrivait. Pour plus d’information sur le testament et le mandat de protection, ou pour obtenir l’aide d’un expert afin de préparer ces documents, adressez-vous en toute confiance à l’un de nos conseillers.

Nos suggestions lectures

Apprenez-en davantage sur les divers aspects entourant cette étape de la planification de votre retraite.

 

 

Tarification familiale

Comment répartir votre succession sur plusieurs générations 

Plan de décaissement 

Pour effectuer une analyse de votre situation,
adressez-vous en toute confiance à l’un de nos conseillers.