Mon compte

Simon Blanchard
MBA, CFA

Directeur principal, gestion de gestionnaires

Des qualifications, comme aux Olympiques!

Principaux protagonistes de notre course vers l’excellence, nos gestionnaires jouent un rôle crucial dans la performance de nos fonds et de nos approches en Gestion privée. Comme celle des athlètes aspirant aux JO, leur sélection doit se faire selon un processus rigoureux, qui exige la vérification diligente d’une énorme quantité d’informations.

Ce processus est très important puisque tout oubli ou toute négligence pourrait s’avérer coûteuse non seulement pour la performance de nos fonds à court terme, mais aussi en ce qui concerne le coût des transactions et l’impact fiscal.

Nos critères d’excellence

À la Financière, plusieurs étapes doivent être franchies avec succès avant d’être admis dans notre équipe de gestionnaires de portefeuille.

Prérequis

Mandat

Comme pour un sport d’élite, nous devons déterminer les objectifs spécifiques du mandat que nous voulons attribuer, particulièrement en relation avec l’indice de référence.

Objectifs et paramètres / Nos exigences :
  • Rendement relativement au risque: nous recherchons un style de gestion qui vise une volatilité moins élevée que celle de l’indice de référence.
  • Atteinte de rendements avantageux : nous voulons un style de gestion capable de produire des rendements supérieurs à la moyenne des fonds comparables.

Épreuves de qualification

Analyse quantitative

Dans cette recherche de l’excellence, une trentaine de variables sont évalués :

  • La performance de chaque gestionnaire est analysée selon des critères de rendement, de volatilité, de ratio de capture des marchés à la hausse et à la baisse, et selon diverses statistiques de risque.
  • Nous examinons les rendements composés et par périodes (annuelles ou mensuelles), dans le contexte du cycle économique et du style de gestion.
Analyse qualitative

Nous passons à la loupe : la philosophie de placement et le style de gestion, comment les portefeuilles sont bâtis, d’où vient la valeur ajoutée, quels systèmes d’information sont utilisés pour la gestion des fonds, comment les facteurs ESG sont intégrés ainsi que la conformité de toutes les opérations, en plus de vérifier la gouvernance interne de l’équipe. Élément essentiel : la reproductibilité du processus de gestion dans le temps.

Pour les fonds multigérés (plusieurs gestionnaires) : comme c’est un travail d’équipe,  la contribution du gestionnaire à la diversification du risque, et sa complémentarité de style et de construction du portefeuille sont essentielles.

Les finales

Finalistes

Trois à sept finalistes sont retenus et soumis à un questionnaire détaillé. Des rencontres sont organisées entre les finalistes et l’équipe de placements interne.

Choix du lauréat

Toutes les sélections préliminaires sont finalisées avec l’apport de trois membres du comité de placements, qui est un comité externe composé d’experts en placement au Québec. Les membres participant au processus de sélection appuient l’équipe interne de gestionnaires. Un gestionnaire est choisi.

Conserver le podium

Suivis de performance

Atteindre le podium n’est qu’une étape de la démarche, encore faut-il y rester! Le mandat d’un gestionnaire externe dure habituellement trois ans, une période qui est jugée suffisante pour évaluer sa capacité de gestion.

  • Suivi quotidien – Il est effectué avec des données fournies par nos systèmes internes. Chaque fonds est comparé à son indice de référence et, dans le cas des fonds de série A, à la base de données de la firme Morningstar.
  • Rencontres trimestrielles – Elles permettent de revoir la performance et les positionnements des portefeuilles.
  • Visite annuelle – Nous visitons les gestionnaires sur leurs lieux de travail et rencontrons les principaux membres des équipes.
  • Rencontres statutaires annuelles (6) – Les performances de chacun des fonds et portefeuilles sont présentées aux membres du comité de placement.
  • Revue annuelle – Une revue en profondeur de chacun des fonds et des portefeuilles modèles en Gestion privée est effectuée une fois l’an. Les gestionnaires externes sont évalués selon leur apport au rendement, leur gestion du risque, la stabilité des équipes, etc. Un code de couleur leur est attribué.
Fin du mandat

Que ce soit par manque de tonus ou à cause d’une incapacité à se dépasser sur une base régulière, nous pouvons mettre fin à un mandat pour différentes raisons (performance, gestion du risque, changement d’actionnariat ou de personnel clé, perte de confiance dans la capacité de bien gérer les actifs, pertinence du mandat, risque juridique et réputationnel).

Avant le retrait total d’un mandat, des montants partiels peuvent être retirés pour limiter l’impact en cas de sous-performance persistante.

Créer de la valeur

Tout comme atteindre une médaille d’or aux JO requiert une volonté inébranlable et des années d’entraînement intense et régulier, une saine gestion de vos actifs se bâtit sur des principes de base que nous appliquons systématiquement par la sélection de gestionnaires externes qui les partagent et les mettent à exécution.

Nos objectifs sont centrés sur la création de valeur à long terme, afin de permettre à nos clients de réaliser leurs objectifs de vie et de carrière. Ce n’est pas une formule magique, mais bien une démarche rigoureuse, qui demande une attention constante, et dont les retombées sont évidentes dans votre portefeuille.

Et quand nous sommes appelés à monter sur le podium parce que nos fonds se sont démarqués de leurs compétiteurs, nous n’en sommes que plus fiers et plus déterminés à poursuivre sur la voie de l’excellence!

Simon Blanchard, MBA, CFA
Directeur principal, gestion de gestionnaires

Pour effectuer une analyse de votre situation,
adressez-vous en toute confiance à l’un de nos conseillers.