Mon compte

Mon plan de décaissement

Vous avez probablement accumulé les sommes nécessaires pour votre retraite dans différents régimes. Maintenant que votre bas de laine est bien garni, par où commencer le décaissement?

Une stratégie bien pensée
Plusieurs points doivent être considérés avant de commencer à décaisser:

  • Les effets de l’impôt;
  • Les grandes dépenses (ex : achat auto, réparations maison);
  • L’état de votre portefeuille de placements;
  • La possibilité de recevoir la pension de la Sécurité de la vieillesse (SV).

Il est donc important d’avoir un plan structuré pour faire les bons choix.

Pas de retraite pour le fisc

Vous connaissez vos besoins financiers mais, même à la retraite, il faudra payer de l’impôt! Évitez les mauvaises surprises fiscales en planifiant les retraits dans vos comptes de placement.

Retraits stratégiques
Voici quelques options intéressantes à considérer dans votre stratégie de décaissement:

  • Fractionnement du revenu de pension avec votre conjoint, si votre revenu de retraite admissible est plus élevé que le sien.
  • Répartition judicieuse des placements, des actifs enregistrés et non enregistrés. Sachez que les revenus provenant de dividendes, d’intérêts, de gain de capital ou autres sont tous imposés différemment.
  • Utilisation du CELI. Par exemple, le montant de retrait de votre CELI est non imposable et il est possible de le redéposer plus tard.
  • Transfert de votre REER dans un FERR.
  • Utilisation de votre rente prescrite.

Prévoir vos dépenses
Réparer la maison, acheter un nouveau véhicule ou concrétiser un projet spécial, voilà quelques-unes des grandes dépenses qu’il faut prévoir. Retirez de l’argent à l’avance, petit à petit. Un retrait massif important pour payer ces dépenses pourrait vous coûter cher en impôts et déstabiliser votre portefeuille de placements.

Célébrez vos 71 ans
Cet anniversaire est important pour vous et… votre REER. Transférez-le entièrement dans un FERR le 31 décembre de l’année où vous atteindrez 71 ans pour éviter de payer de l’impôt sur la totalité de votre REER.

Un portefeuille équilibré

Plusieurs facteurs influencent la performance de votre portefeuille. Les deux plus importants sont :

  • La répartition de vos actifs. C’est le facteur ayant le plus d’incidence sur la stabilité des rendements à long terme.
  • La diversification de vos actifs.

Ces deux éléments déterminent la capacité du portefeuille à résister aux fluctuations du marché. Il est donc essentiel d’avoir un plan et une répartition d’actifs personnalisés. Visez une performance supérieure à la médiane et évitez de changer votre plan sous le coup de l’émotion.

Simplifiez-vous la vie!
La fiscalité évolue, vos besoins aussi. Révisez votre plan une fois l’an pour vous assurer qu’il est toujours pertinent. Nos conseillers en gestion de patrimoine vous aident à prolonger et optimiser le décaissement total de vos actifs.

Je m'informe

Expérience retraite
Au-delà de la fiscalité, apprivoisez cette nouvelle étape en participant à des conférences sur mesure organisées chaque année par Financière des professionnels. Inscrivez-vous à un Week-end Expérience retraite, une série d’ateliers dynamiques axés sur la réalité des professionnels portant sur différents aspects (psychosociaux, fiscaux, placement, assurances, etc.) reliés à la retraite.

Question de saisons
À chaque saison, il y a une stratégie adaptée à votre situation, pour optimiser le décaissement de vos actifs ou maximiser vos investissements. À vous de décider!

Pour effectuer une analyse de votre situation,
adressez-vous en toute confiance à l’un de nos conseillers.