Mon compte

Alexandre Hunault
LL.M. Fisc.

Fiscaliste

Décalage forcé

Pas facile, la période que nous connaissons actuellement!

Si vous êtes étudiant, votre université est fermée. Peut-être avez-vous déjà passé vos examens, peut-être ont-ils été décalés.

Si vous êtes en début de pratique, vous êtes peut-être sur les premières lignes d’un service essentiel, ou alors à la maison en télétravail, ou même au chômage pour l’instant.

À la rescousse!

Conscients des difficultés auxquelles vous êtes confronté, les gouvernements fédéral et provincial ont récemment fait plusieurs annonces de mesures de soutien économique et fiscal. Pour vous aider à les déchiffrer, nous avons pensé vous en présenter quelques-unes qui pourraient vous être particulièrement utiles.

Pour les étudiants et étudiantes

La Prestation canadienne d’urgence pour étudiants 

Le gouvernement fédéral a tout récemment annoncé la mise en œuvre d’une Prestation canadienne d’urgence (PCU) pour les étudiants, afin d’aider financièrement tous ceux et celles qui ne trouvent pas d’emploi ou qui gagneront moins de 1000 $ par mois durant la période estivale, mais qui ne sont pas admissibles à la PCU pour les travailleurs.

Vous pourrez recevoir 1250 $ par mois durant les mois de mai, juin, juillet et août. Bonne nouvelle : vous pourrez aussi faire du bénévolat et recevoir une rémunération sous forme de bourse (entre 1000 $ et 5000 $). À noter que cette bourse ne sera pas comptabilisée dans vos revenus. Ça veut donc dire que vous pourriez recevoir l’aide de 1250 $ par mois, gagner un revenu d’emploi (1000 $) et obtenir la rémunération spéciale pour bénévolat : un bon coup de pouce pour l’été!

À noter : le programme québécois de prêts et bourses sera bonifié par une injection de fonds fédéraux.

Déclarations de revenus : report de la date limite

Autre mesure pour vous aider à souffler un peu : la date limite pour votre déclaration de revenus, tant au fédéral qu’au provincial, a été repoussée au 1er juin 2020. Pour éviter les rencontres avec les professionnels de l’impôt, la signature électronique sera permise.

Pour les jeunes professionnels

La Prestation canadienne d’urgence  (PCU)

Depuis le 15 mars dernier, tous les Canadiens qui ont perdu leur emploi, sont tombés malades ou s’occupent d’une personne malade ont droit à la PCU, une mesure qui leur accorde un montant de 2000 $ par mois pour une durée maximale de 16 semaines.

Y ont également droit :  les travailleurs autonomes, les salariés et les contractuels qui ne sont pas admissibles à l’assurance-emploi; les parents qui doivent cesser de travailler pour s’occuper de leurs enfants, ainsi que d’autres catégories de travailleurs.

Pour recevoir la prestation, vous devez vous inscrire sur le site de l’Agence de revenu du Canada. La principale condition d’admissibilité concerne le fait d’avoir touché des revenus d’au moins 5000 $ en 2019, ou durant les douze mois précédant la demande de PCU. Dans le cas des professionnels (ex. : médecins ou dentistes), certaines conditions concernant les travailleurs autonomes ou les travailleurs autonomes incorporés s’appliquent. Veuillez vous référer à notre article sur le sujet.

Déclarations de revenus : report de la date limite

Autre mesure pour vous donner un peu de répit : la date limite pour votre déclaration de revenus, tant au fédéral qu’au provincial, a été repoussée au 1er juin 2020. Notez aussi que le paiement des montants exigibles actuellement et avant le mois de septembre 2020 pour vos impôts ou vos acomptes provisionnels est reporté après le 31 août 2020.

La signature électronique sera permise afin d’éviter les rencontres avec les professionnels de l’impôt.

Remboursement de votre prêt d’études

Si vous avez un prêt d’études canadien que vous remboursez actuellement, sachez qu’un moratoire de six mois a été imposé sur les frais d’intérêt de votre prêt.

Paiement de prêt hypothécaire

Si vous détenez un prêt hypothécaire assuré par la SCHL et que vous éprouvez des difficultés financières, vous pourriez demander le report des paiements de ce prêt à votre institution bancaire.

Toujours présents pour vous!

D’autres mesures sont également disponibles. Pour en savoir plus, consultez notre article sur l’ensemble des mesures fiscales actuellement en vigueur.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à communiquer avec votre conseiller pour déterminer quelles mesures pourraient vous être utiles afin de traverser la période difficile que nous connaissons actuellement et être prêt pour la reprise de vos activités.

 

Alexandre Hunault, LL.M. Fisc
Fiscaliste


Les informations contenues aux présentes proviennent de sources que nous jugeons fiables; toutefois, nous n’offrons aucune garantie à l’égard de ces informations et elles pourraient s’avérer incomplètes. Les opinions exprimées sont basées sur notre analyse et interprétation de ces renseignements et ne devraient en aucun cas être considérés comme une recommandation. Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec votre conseiller en gestion de patrimoine ou votre spécialiste en matière fiscale, comptable ou juridique

Pour effectuer une analyse de votre situation,
adressez-vous en toute confiance à l’un de nos conseillers.