Financière des professionnels
 
Mon compte

Aperçu du fonds

Ce fonds s’adresse aux investisseurs qui…

  • Recherchent un revenu courant par le biais d’investissements dans des sociétés canadiennes qui versent des revenus supérieurs à la moyenne, et une croissance du capital à moyen et à long terme.
  • Ont une tolérance aux risques moyenne.
  • Acceptent une certaine volatilité du rendement à cause du risque associé aux titres de participation.

Objectifs de placement

  • Procurer, par la diversification des placements, un revenu et une croissance du capital à moyen et à long terme.
  • Investir majoritairement dans des titres de participation, y compris des titres de fiducies de revenu et d’émetteurs canadiens productifs de dividendes ou de revenus.
  • Investir dans des titres d’émetteurs étrangers productifs de dividendes ou de revenus et dans des titres d’emprunt d’émetteurs canadiens et étrangers.

L’Aperçu de fonds est publié une fois l’an. Consultez-le ici.

Sommaire

Volatilité:

Moyen

Catégorie: fonds équilibré, canadien et revenus
Date de création :
1er février 2008
Admissibilité au REER: oui, admissible à 100 %
Indice de comparaison : S&P/TSX Dividendes composés


Actifs*: 263 720 728 $
N
ombre de titres: 192

Répartition cible:

  • Actions canadiennes: 100 %
  • Actions étrangères: 0 %
  • Court terme: 0 %

*Au 21 mai 2021

Gestion du portefeuille

Gestionnaire

  • Gestionnaires externes: Desjardins Gestion internationale d’actifs inc. (DGIA), Gestion de placements Manuvie limitée et Beutel, Goodman & Compagnie Ltée, Financière des professionnels – Gestion privée inc.
Les politiques de placement des fonds sont élaborées par le comité de placement du gestionnaire de fonds, qui se réunit périodiquement pour leur apporter les modifications requises. Le comité comprend des experts internes, des experts externes ainsi que des représentants des associations professionnelles qui constituent la majorité de la clientèle des fonds.

Principaux titres au 31 mars 2022

Banque Royale du Canada 6,7 %
Banque Toronto-Dominion 5,9 %
Encaisse et équivalents 4,9 %
Compagnie de chemin de fer Canadien National 3,7 %
Banque de Montréal 3,5 %
Banque de Nouvelle-Écosse 3,5 %
Enbridge Inc. 3,2 %
Chemin de fer Canadian Pacific 3,1 %
Brookfield Asset Management Inc., cat. A 3,0 %
TC Energy Corporation 2,9 %
iShares Core S&P/TSX Capped Composite Index ETF 2,6 %
Nutrien Ltd. 2,4 %
Suncor Energy Inc. 2,1 %
Société Financière Manuvie 2,1 %
Constellation Software Inc. 2,1 %
Canadian Natural Resources, Ltée. 2,0 %
Financière Sun Life 2,0 %
Rogers Communications Inc., cat. B 2,0 %
Waste Connections, Inc. 1,8 %
TELUS 1,7 %
Barrick Gold Corporation 1,4 %
Thomson Reuters Corporation 1,3 %
Brookfield Infrastructure Partners LP 1,3 %
Power Corporation of Canada 1,1 %
BCE Inc. 1,0 %
Valeur liquidative totale au 31 mars 2022 266 M $

Rendements

Rendements annuels *

* Le rendement de la dernière année est non-annualisé

* Rendement non annualisé

Montant de 1 000 $ investi depuis la création du fonds

Veuillez noter que les résultats affichés sont à titre indicatif seulement. Un placement dans un Portefeuille FDP peut donner lieu à des courtages, des commissions de suivi, des frais de gestion et autres frais. Veuillez lire le prospectus avant d’investir. Chaque taux de rendement indiqué est un taux de rendement total composé annuel historique, qui tient compte des fluctuations de la valeur du portefeuille et du réinvestissement de toutes les distributions, et qui ne tient pas compte des commissions d’achat et de rachat, des frais de placement ni des frais optionnels ou de l’impôt sur le revenu payables par un investisseur, qui auraient pour effet de réduire le rendement. La référence aux indices n’est faite qu’à titre indicatif. La comparaison entre les indices, le cas échéant, peut varier en fonction de la taille du portefeuille, du moment auquel la transaction est effectuée et de l’objectif du mandat. Les titres des fonds ne sont pas assurés par la Société d’assurance-dépôts du Canada. Les organismes de placement collectif (OPC) ne sont pas garantis; leur valeur fluctue souvent et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement dans l’avenir.

Commentaires des gestionnaires

Les commentaires des gestionnaires proviennent du Rapport annuel de la direction sur le rendement du Portefeuille (Résultats d’exploitation), au 31 décembre 2021.

Le Portefeuille FDP Actions canadiennes dividende de série A a enregistré un rendement net de 23,91% pour l’année 2021, alors qu’il était de 1,58% pour l’année 2020. Le portefeuille FDP Actions canadiennes dividende de série I a enregistré un rendement net de 25,27% pour l’année 2021.

Le rendement de l’indice de référence du Fonds, l’indice S&P/TSX composé dividende, a été de 27,82% en 2021 alors qu’il avait été de 1,08 % en 2020. À titre comparatif, le marché boursier canadien dans son ensemble, tel qu’il est mesuré par l’indice S&P/TSX composé, a obtenu un rendement annuel inférieur de 25,09% pour les douze derniers mois.

Les pressions inflationnistes et les enjeux liés à la pénurie de main-d’œuvre et aux bris de la chaîne d’approvisionnement sont venus ralentir la progression de l’économie canadienne durant la seconde moitié de l’année.

Au cours des 12 derniers mois, les marchés ont connu de nombreux soubresauts. Le style valeur a été dominant durant le premier trimestre, alors qu’une rotation du marché vers le style croissance est survenue au cours des trimestres subséquents. Le gestionnaire de portefeuille du Fonds a recours à une approche davantage axée sur le style croissance et les titres de bonne qualité. Il a toutefois dû faire preuve de souplesse en modifiant régulièrement la composition du portefeuille afin de suivre cette rotation. De fortes rotations de secteur sont également survenues au cours du deuxième semestre. Le secteur de la santé, par exemple, a livré un rendement de -34,11% pour le dernier semestre alors qu’il affichait un rendement de 21,99% pour les six premiers mois. Malgré tout, des rendements positifs ont été enregistrés dans 10 des onze secteurs qui composent l’indice en 2021. Les segments qui tirent habituellement bien leur épingle du jeu lors des hausses de taux d’intérêt, tels que les banques et le secteur de la consommation de base, ont bien fait en 2021. Bien que le secteur de la consommation discrétionnaire ait fait l’objet d’une surpondération, la sélection de certains titres tels que Compagnies Loblaw et Metro a nui au rendement relatif du Fonds. La bonne performance du secteur de l’énergie a pesé sur le rendement relatif du Fonds en raison de la sous-exposition du portefeuille au secteur par rapport à l’indice de référence. Cette sous-exposition a d’ailleurs retranché le plus de valeur relative en 2021. Inversement, la sous-pondération du secteur des matériaux a été bénéfique pour le Fonds, surtout en raison des faibles placements dans les sociétés de métaux précieux, dont l’or et l’agent, qui ont terminé l’année en forte baisse.

Bien que le secteur de la santé ait été l’un des moins performants de 2021, le Fonds est parvenu à produire un rendement relatif positif grâce à sa sélection judicieuse des titres. Le gestionnaire de portefeuille continue de mettre l’accent sur des entreprises qui possèdent des bilans favorables, de bonnes équipes de direction et de solides données fondamentales. Le taux de dividendes versés ainsi que la prévisibilité de leur versement sont également au cœur de cette stratégie.
Nous contacter