Financière des professionnels
 
Mon compte

Aperçu du fonds

Ce fonds s’adresse aux investisseurs qui…

  • Valorisent la préservation du capital et la génération d’un revenu stable.
  • Ont une tolérance aux risques de faible à moyenne.
  • Désirent investir à long terme.

Objectifs de placement

  • Procurer un rendement global à long terme par une sélection de titres appropriée et en profitant des variations des taux d’intérêt et des taux de change sur les marchés mondiaux.
  • Investir principalement dans des titres d’emprunt d’émetteurs étrangers, qui peuvent être libellés en monnaies autres qu’en dollars canadiens et comportent des échéances variées. Les émetteurs de titres peuvent être établis partout dans le monde, y compris le Canada et les pays émergents.

L’Aperçu de fonds est publié une fois l’an. Consultez-le ici.

Sommaire

Volatilité:

Faible / Moyen

Catégorie: fonds à revenu fixe
Date de création :
25 janvier 2013
Admissibilité au REER : oui, admissible à 100 %

Indice de comparaison: 

  • 70 %: Merrill Lynch Global High Yield BB/B (Constrained 2%) Index (couvert en dollars canadiens)
  • 15 %: Barclays Capital Global Aggregate Credit Index (couvert en dollars canadiens)
  • 15 %: FTSE TMX Universe

Actifs*: 217 774 787 $
Nombre de placements: 709

Répartition cible:

  • Court terme: 0 %
  • Obligations gouvernementales et corporatives mondiales et canadiennes: 100 %

*Au 21 mai 2021

Gestion du portefeuille

Gestionnaires

  • Gestionnaires externes: Amundi Canada inc., Gestion de placements Manuvie limitée (US) et Gestion de placements Manuvie limitée (Hong Kong)

Les politiques de placement des fonds sont élaborées par le comité de placement du gestionnaire de fonds, qui se réunit périodiquement pour leur apporter les modifications requises. Le comité comprend des experts internes, des experts externes ainsi que des représentants des associations professionnelles qui constituent la majorité de la clientèle des fonds.

Principaux titres au 31 mars 2022

iShares Broad USD High Yield Corporate Bond ETF 12,0 %
Encaisse et équivalents 6,0 %
Western Global Airlines LLC, 10,38 %, 15 août 2025 1,0 %
Bons du Trésor américain, 3,00 %, 15 févr. 2049 0,5 %
Avation Capital SA, 8,25 %, 31 oct. 2026 0,5 %
Gol Finance SA, 8,00 %, 30 juin 2026 0,5 %
CCO Holdings, LLC / CCO Holdings Capital Corp., 4,75 %, 1er févr. 2032 0,5 %
Baytex Energy Corp., 8,75 %, 1er avril 2027 0,5 %
Eldorado Gold Corporation, 6,25 %, 1er sept. 2029 0,5 %
Strathcona Resources Ltd., 6,88 %, 1er août 2026 0,4 %
VistaJet Malta Finance PLC / XO Management Holding Inc., 6,38 %, 1er févr. 2030 0,4 %
McGraw-Hill Education, Inc., 8,00 %, 1er août 2029 0,4 %
Ford Motor Credit Company LLC, 4,95 %,28 mai 2027 0,4 %
Grupo Aeromexico, SAB de CV, 8,50 %, 17 mars 2027 0,4 %
Atento Luxco 1 SA, 8,00 %, 10 févr. 2026 0,4 %
Energean PLC, 6,50 %, 30 avril 2027 0,4 %
The Enterprise Development Authority, prêt à terme B, 5,00 %, 1er févr. 2028 0,4 %
Bellis Acquisition Company PLC, 4,50 %, 16 févr. 2026 0,4 %
Delta Air Lines, Inc. / SkyMiles IP Ltd., 4,75 %, 20 oct. 2028 0,4 %
B3 SA – Brasil Bolsa Balcao, 4,13 %, 20 sept. 2031 0,3 %
CoreLogic, Inc., 4,50 %, 1er mai 2028 0,3 %
Ford Motor Credit Company LLC, 3,63 %, 17 juin 2031 0,3 %
J.B. Poindexter & Co., Inc., 7,13 %, 15 avril 2026 0,3 %
First Brands Group LLC, Prêt à terme, 6,00 %, 30 mars 2027 0,3 %
Medline Industries, Inc., Prêt à terme B, 0,00 %, 26 août 2022 0,3 %
Valeur liquidative totale au 31 mars 2022 163 M $

Rendements

Rendements annuels *

* Les rendements de la première et dernière année sont non-annualisés

* Rendement non annualisé

Montant de 1 000 $ investi depuis la création du fonds

Veuillez noter que les résultats affichés sont à titre indicatif seulement. Un placement dans un Portefeuille FDP peut donner lieu à des courtages, des commissions de suivi, des frais de gestion et autres frais. Veuillez lire le prospectus avant d’investir. Chaque taux de rendement indiqué est un taux de rendement total composé annuel historique, qui tient compte des fluctuations de la valeur du portefeuille et du réinvestissement de toutes les distributions, et qui ne tient pas compte des commissions d’achat et de rachat, des frais de placement ni des frais optionnels ou de l’impôt sur le revenu payables par un investisseur, qui auraient pour effet de réduire le rendement. La référence aux indices n’est faite qu’à titre indicatif. La comparaison entre les indices, le cas échéant, peut varier en fonction de la taille du portefeuille, du moment auquel la transaction est effectuée et de l’objectif du mandat. Les titres des fonds ne sont pas assurés par la Société d’assurance-dépôts du Canada. Les organismes de placement collectif (OPC) ne sont pas garantis; leur valeur fluctue souvent et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement dans l’avenir.

Commentaires des gestionnaires

Les commentaires des gestionnaires proviennent du Rapport annuel de la direction sur le rendement du Portefeuille (Résultats d’exploitation), au 31 décembre 2021.

Le Portefeuille FDP Revenu fixe mondial de série A a enregistré un rendement net de 2,46% pour l’année 2021, alors qu’il était de 3,88% pour l’année 2020.

Le portefeuille FDP Revenu fixe mondial de série I a enregistré un rendement net de 3,68 % pour l’année 2021. L’indice de référence a, pour sa part, enregistré un rendement 1,44% pour l’année 2021.

Quant au marché mondial des obligations à rendement élevé, tel qu’il est mesuré par l’indice ICE BofAML Global High Yield, il a enregistré un rendement de 2,92% pour l’année 2021. Les écarts de crédit, tant à l’égard des obligations à rendement élevé que des prêts bancaires, se sont rétrécis depuis le début de l’année. Le taux de défaut sur les titres à rendement élevé plus risqués a également été très faible. Dans ce contexte, les investisseurs ont bénéficié du rendement courant supérieur qu’offrent ces actifs, comparativement aux rendements observés sur le marché canadien.

Pour sa part, le Fonds a bénéficié d’une surpondération des obligations à rendement élevé ainsi que d’un positionnement favorable pour la réouverture de l’économie en début d’année. En effet, l’appétit pour le risque des investisseurs et le rétrécissement des écarts de crédit ont entraîné la surperformance des obligations de sociétés à rendement élevé qui sont plus risquées. Le gestionnaire de portefeuille est d’ailleurs d’avis que le taux de défaut sur les titres à rendement élevé sera inférieur à la moyenne historique. Il est toutefois important de noter que les obligations à rendement élevé sont moins sensibles aux variations des taux d’intérêt que les obligations gouvernementales.

La seconde moitié de 2021 a été marquée par un changement de ton de la Réserve fédérale américaine et de la Banque du Canada qui ont amorcé leur retrait de l’économie, tout en signalant des hausses de taux dans un avenir prochain. La forte inflation force la main des autorités dans ce sens.
Nous contacter