Financière des professionnels
 
Mon compte

Stéphane Girard
MBA, CIMMD, Pl. Fin.

Spécialiste, placements et connaissance produits

En mode grand V

Les différents indices boursiers à travers le monde ont connu une progression à la vitesse grand V depuis leur plancher du 23 mars dernier. Les déconfinements se multiplient à travers le monde et la grande majorité d’entre eux semblent réussir le défi d’un retour à une quasi-normalité.

Des attentes élevées
D’autre part, les espoirs du développement d’un vaccin d’ici quelques mois sont de plus en plus élevés. Tous ces éléments positifs et prometteurs se retrouvent parmi les catalyseurs qui ont stimulé la reprise. La question qui se pose maintenant est de savoir si l’économie réelle parviendra à répondre aux attentes des marchés boursiers.

Une reprise ciblée

En poussant l’analyse de cette reprise, on s’aperçoit rapidement qu’elle est concentrée uniquement dans certains secteurs, alors que d’autres ont hésité à suivre le mouvement. À titre d’exemple, le secteur de la technologie a été le premier à tirer profit de la situation et il reste de loin celui qui offre le meilleur rendement depuis le début de l’année.

La semaine dernière (semaine du 1er juin), nous avons cependant assisté à une rotation dans les secteurs et les styles : pour une première fois depuis longtemps, le style valeur a surperformé le style croissance. Il faut savoir que certains secteurs boursiers sont plus propices à un style qu’à l’autre : le secteur bancaire, par exemple, est beaucoup plus présent dans le style valeur.

La part des banques

Depuis le début de l’année, les banques à l’échelle mondiale généraient des rendements qui étaient nettement inférieurs à ceux de leur indice de référence.

  • Aux États-Unis, du début janvier au 5 juin 2020, le rendement du S&P 500 se chiffrait à -0,26 % en dollars américains, alors que le rendement du secteur bancaire était de -13,98 %, un déficit de 13,72 % par rapport à l’indice. Pour cette même période, le secteur bancaire canadien affichait une perte de 5,30 % par rapport au S&P/TSX.
  • Au Canada, durant la première semaine du mois de juin (du 1er au 5 juin), les titres du secteur bancaire canadien ont progressé de 10,12 % alors que le S&P/TSX augmentait de 4,38 %. Au sud de la frontière, les titres du secteur financier ont généré un rendement de 12,26 %, nettement supérieur à celui du S&P 500 à 4,96 %.

D’autres secteurs fortement touchés par la chute des marchés de février ont également livré des performances supérieures à l’indice, alors que la technologie et les matières premières étaient en terrain négatif.

On constate donc une forte rotation à l’intérieur même des différents secteurs de l’indice, et la hausse de ces secteurs a été financée par ceux qui avaient profité de la flambée initiale.

Toutes les données citées dans cette section proviennent de Morningstar.

Saisir les opportunités

Si la progression des indices connaît une pause, les gestionnaires actifs devraient pouvoir tirer profit de ces rotations pour dégager de la valeur pour les investisseurs. À titre d’exemple, notre équipe de déviation tactique a ajouté une exposition temporaire aux banques canadiennes en début de semaine dernière (semaine du 1er juin). Dans un même temps, certains de nos gestionnaires externes ont procédé à des transactions dans le but d’augmenter provisoirement leur exposition relative à l’indice dans le secteur financier, tant au niveau canadien que mondial.

Projets porteurs

Le gouvernement du Québec a annoncé la semaine dernière l’accélération de plusieurs projets d’infrastructure visant à stimuler la reprise de l’économie. Il est fort à parier que plusieurs gouvernements étrangers feront de même, une fois leur confinement terminé. Il pourrait en résulter un retour en force des titres dits cycliques qui contribueront à la réalisation de ces différents projets.

L’équipe de placements de la Financière effectue d’ailleurs une vigie quotidienne de l’évolution de ces titres et secteurs afin d’ajuster sa stratégie au moment opportun. L’année 2020 se présentant comme une année très binaire, c’est-à-dire une année où les marchés vont soit très bien ou très mal, nos gestionnaires doivent être particulièrement vigilants dans leurs analyses pour pouvoir déterminer avec précision le meilleur moment pour cet ajustement.

Vigilance, toujours

Ces rotations de style et de secteurs marquent-t-elles le déclenchement d’une tendance lourde qui persistera durant les prochains trimestres? Au cours des dernières années, le style valeur a connu plusieurs faux départs. Néanmoins, nos gestionnaires ajustent progressivement leurs stratégies pour qu’elles puissent tirer profit de l’évolution actuelle et projetée de l’économie et des marchés.

En se basant sur les analyses et les indicateurs des marchés, ces gestionnaires ont su maintenir et même bonifier l’excellente performance de nos fonds communs de placements qui, en date du 5 juin 2020, se positionnent tous, sans exception, dans les premier et second quartiles de leur catégorie respective dans le classement Morningstar sur une période d’un an. Une réussite dont nous sommes très fiers et dont bénéficie votre portefeuille en période d’instabilité!

Sachez que nous sommes présents à vos côtés durant cette période de reprise et que nous restons toujours disponibles pour vous soutenir dans nos finances personnelles et professionnelles. Si vous avez des questions concernant cet article ou concernant votre portefeuille de placements, n’hésitez pas à communiquer avec votre conseiller.

Stéphane Girard, MBA, CIMMD, Pl. Fin.
Gestionnaire de produits


Les informations contenues aux présentes proviennent de sources que nous jugeons fiables; toutefois, nous n’offrons aucune garantie à l’égard de ces informations et elles pourraient s’avérer incomplètes. Les opinions exprimées sont basées sur notre analyse et interprétation de ces renseignements et ne devraient en aucun cas être considérés comme une recommandation. Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec votre conseiller en gestion de patrimoine ou votre spécialiste en matière fiscale, comptable ou juridique

Nous contacter