Mon compte

Le terme « investissement responsable » évoque probablement pour vous des enjeux environnementaux : protection des forêts, des cours d’eau, énergies propres, état des océans… Les fonds socialement responsables ont élargi le concept en abordant également des thématiques à portée humaine, notamment le respect des droits de la personne, la diversité des genres, l’équité sociale, la promotion des femmes au travail.

Parmi les trois fonds socialement responsables que nous offrons à nos clients en partenariat avec Placements Mackenzie, l’un d’entre eux, le Fonds mondial de leadership d’impact Mackenzie, cible le leadership féminin. Pourquoi avoir privilégié cette thématique? C’est en réponse à l’intérêt qu’ont manifesté nos clients pour certains enjeux de nos sociétés.

La diversité, moteur de changement

Mondialement, le leadership féminin connaît une progression très lente : seuls 19 % des postes de direction et 25 % des postes au sein de conseils d’administration sont détenus par des femmes. Qui plus est, une recherche récente[1] impliquant 64 000 employés et basée sur les données fournies par 279 compagnies employant 13 millions de personnes dans le monde démontre que, même si ces entreprises ont pleinement intégré la diversité des genres dans leurs activités d’affaires, cette inclusion ne s’est traduite par aucun avancement significatif des femmes dans des postes de direction. Comment peut-on transformer les structures corporatives pour y introduire de nouvelles opportunités pour les femmes?

Une voie d’avenir très rentable

De nombreuses études ont établi un lien direct entre la performance financière supérieure d’une entreprise et sa plus grande mixité de leaders féminins et masculins. Il ressort clairement que les compagnies qui comptent plus de femmes-cadres affichent de meilleurs retours sur capital. Elles sont plus innovantes et plus performantes, et génèrent un niveau de satisfaction plus élevé chez leurs employés, ainsi qu’un meilleur taux de rétention.

Comment favoriser concrètement le leadership féminin?

La stratégie utilisée par Impax, le gestionnaire du Fonds mondial de leadership d’impact Mackenzie, est d’investir dans des compagnies qui soutiennent activement le leadership féminin. Pour déterminer de façon objective lesquelles répondent à ses critères de sélection, Impax a mis sur pied une « cote de genre ». La firme classe chaque compagnie en se basant sur le nombre de femmes qui occupent des postes de haute direction et qui siègent sur le conseil d’administration, ainsi que sur le fait que cette compagnie est signataire ou non des Principes d’autonomisation des femmes de l’ONU. Le gestionnaire arrive ainsi à déterminer, de façon impartiale, les compagnies les plus favorables au leadership féminin sur le plan mondial.

Cette approche diffère beaucoup des approches traditionnelles puisque les décisions d’investissement ne se prennent pas en considérant uniquement la capitalisation boursière d’une compagnie, mais aussi sa valorisation du potentiel des femmes qu’elle emploie. Leur avancement est favorisé parce qu’il devient conditionnel à l’investissement.

Avant tout, agir!

Des actions concrètes produisent des effets mesurables. Comparons les compagnies dans lesquelles investit le Fonds mondial de leadership d’impact Mackenzie à celles qui constituent l’indice MSCI Monde :

Présence des femmes Stratégie Impax Indice MSCI Monde
Sur le conseil d’administration 38 % 25 %
Plus de 3 femmes 94 % 46 %
Dans des postes de direction 31 % 19 %
Chef de direction ou directrice financière 33 % 15 %

Le leadership féminin est une solide voie d’avenir. Les compagnies qui font appel à leurs meilleurs talents, qu’ils soient femmes ou hommes, obtiendront toujours les meilleurs résultats. Encourager concrètement l’avancement des femmes, c’est créer une société meilleure pour tous, investisseurs compris!

[1] Women in the Workplace 2018, McKinsey, en partenariat avec Leaning.org.

Pour effectuer une analyse de votre situation,
adressez-vous en toute confiance à l’un de nos conseillers.