Mon compte

Stéphane Girard
MBA, CIMMD, Pl. Fin.

Gestionnaire de produits, Pratique professionnelle

Avoir du flair

Dans deux articles publiés récemment, vous avez pu découvrir l’importance de l’allocation statique et de l’allocation stratégique  dans la gestion de votre portefeuille. Dans le dernier article de notre série, nous explorerons plus en profondeur la dernière composante du rendement de votre portefeuille, l’allocation tactique.

Bouger au bon moment

Au sommet de notre pyramide des rendements, on retrouve donc l’allocation tactique, aussi connue sous le terme de « déviation tactique ». À cette étape du processus, un gestionnaire de portefeuille a la possibilité d’augmenter l’exposition d’un fonds ou d’une approche en Gestion privée à certains marchés de façon plus temporaire.

Zoom Finance Express : Les composantes du rendement supérieur d’un portefeuille

Sa décision se base sur une durée de placement beaucoup plus restreinte que celle établie par la répartition stratégique et, évidemment, elle s’articule autour de celle-ci. À titre d’exemple, notre Portefeuille privé FDP Répartition tactique d’actifs (disponible en Gestion privée) est basé sur un horizon (ou durée) de placement de 6 à 12 mois. Notre équipe positionne sa composition en actions et en titres à revenu fixe en fonction des prévisions concernant l’évolution des marchés durant cette période

Décrypter les tendances

Les décisions concernant la pondération des actions et des obligations dans ce Portefeuille privé FDP sont majeures, mais elles ne sont pas les seules à considérer. Par exemple, dans la portion actions de ce fonds, notre gestionnaire externe a choisi d’augmenter son exposition aux titres de style croissance et de technologie. Il a également diminué la part du marché canadien et il est surpondéré en actions américaines. Tous ces mouvements vous démontrent que la gestion d’un fonds comme le Portefeuille privé FDP Répartition tactique d’actifs entraîne une foule de décisions, qui cristallisent les tendances du moment.

Mais comme ce fonds n’est pas du type « spéculateur sur séance » (day trader), nos gestionnaires peuvent également décider délibérément de ne rien modifier s’ils jugent cette option opportune. La qualité des décisions tactiques ne s’évalue pas au nombre de transactions effectuées, mais à leur pertinence dans un contexte donné.

Décisions calculées

Si vous détenez vos actifs en Gestion privée, vous devez savoir que le Portefeuille privé FDP Répartition tactique d’actifs est loin d’être la seule source d’allocation tactique pour votre portefeuille. La dérive de l’allocation stratégique (cible) en est également une. Je vous explique : notre équipe tactique de gestionnaires peut décider de façon délibérée de laisser augmenter un fonds dans un portefeuille lorsqu’elle estime qu’il s’agit d’une situation gagnante pour le client. À l’inverse, l’équipe procèdera au rebalancement du portefeuille pour qu’il se conforme à sa cible si elle conclut que la situation augmente inutilement le risque pour l’investisseur.

L'apport des gestionnaires externes

Nos gestionnaires externes peuvent aussi ajouter une part de déviation tactique dans les portefeuilles. Dans le cadre de leur mandat, ils ont la liberté d’ajuster la composition de leurs portefeuilles en fonction des événements de marché. Bien sûr, ils doivent gérer le portefeuille à l’intérieur de certaines balises que nous leur fixons, mais ils ont quand même une grande marge de manœuvre, car nous voulons qu’ils puissent exprimer tous leurs talents de gestion pour le meilleur bénéfice de nos clients.

Les décisions temporaires et délibérées prises par nos gestionnaires externes et par l’équipe de placement de la Financière peuvent ajouter environ 10 % au rendement total du portefeuille.

La cerise sur le gâteau

Tout comme l’allocation stratégique, la déviation tactique permet d’améliorer le rendement et la stabilité d’un portefeuille, mais encore une fois, ce n’est qu’un élément parmi ceux qui sont requis dans la création d’un portefeuille performant.

L’allocation tactique ne peut contrebalancer une répartition stratégique défaillante. Évidemment, les composantes du portefeuille doivent aussi être de bonne qualité. Surpondérer une composante de mauvaise qualité n’augmentera pas la qualité du portefeuille. L’allocation tactique est un complément important à une excellente allocation statique et à une allocation stratégique judicieuse.

Si on revient à l’analogie culinaire utilisée précédemment, on pourrait comparer l’allocation tactique à la cerise sur un gâteau. Si le gâteau est moelleux et savoureux, et que le glaçage est onctueux à souhait, le dessert sera parfaitement réussi!

Vous avez des questions sur cet article, ou sur notre série sur les composantes des rendements? Votre conseiller de la Financière est disponible et prêt à discuter avec vous : contactez-le.

 

Stéphane Girard, MBA, CIMMD,Pl. Fin.
Gestionnaire de produits, Pratique professionnelle


Les informations contenues aux présentes proviennent de sources que nous jugeons fiables; toutefois, nous n’offrons aucune garantie à l’égard de ces informations et elles pourraient s’avérer incomplètes. Les opinions exprimées sont basées sur notre analyse et interprétation de ces renseignements et ne devraient en aucun cas être considérés comme une recommandation. Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec votre conseiller en gestion de patrimoine ou votre spécialiste en matière fiscale, comptable ou juridique.

Pour effectuer une analyse de votre situation,
adressez-vous en toute confiance à l’un de nos conseillers.